Warm Showers

Partir en hiver, c’est complètement dingue ?

Nous partons en février, vers le nord de l’Europe. Nos sacoches contiennent tout le nécessaire pour manger et camper dans la nature dans presque toutes les conditions (jusqu’à -10°C, après on se prend un hôtel et on attend le printemps…).
Maintenant, nous ne sommes pas tout à fait tarés : après une journée à pédaler, nous ne refuserons jamais un peu de confort, un bon repas ou une douche chaude ! Un des principaux objectifs de ce périple est de rencontrer les habitants des coins que nous allons traverser, et refuser l’hospitalité n’est pas très poli.
Parmi les solutions pour éviter de camper sous la pluie, le vent et le froid, il y a déjà tous les contacts que vous nous avez (ou allez) nous fournir ! Il y a aussi la possibilité d’aller frapper à la porte des gens dès qu’on en a marre de pédaler, pour leur demander une douche et un bout de jardin où poser la tente. C’est ce qu’on a fait en septembre dernier lors du « Ouest Tour », et ça fonctionnait très bien. Et il y a aussi la solution « Warm Showers ».

Douches chaudes

Certains connaissent peut-être déjà le site « Couch Surfing », qu’on pourrait traduire par « surf sur canapé ». Pour faire simple, c’est un site internet qui permet de mettre en relation des personnes qui acceptent d’héberger gratuitement des voyageurs chez eux, et une fois le voyageur revenu chez lui, il héberge à nouveau d’autres voyageurs, et ça crée une sorte de chaine de solidarité qui rassure sur la nature humaine.
Et bien il existe l’équivalent pour les cyclo-touristes : le site « http://warmshowers.org ».

Le plus simple pour expliquer le principe est de reprendre la présentation qu’on peut trouver sur le site :

La communauté Warm Showers est un système d’échange gratuit d’hébergement entre cyclo-randonneurs à travers le monde. Les personnes qui souhaitent héberger des cyclo-randonneurs s’inscrivent et fournissent un moyen d’être contactés pour de temps en temps héberger quelqu’un et partager le récit de ses aventures autour d’un verre.

Warm Showers

Nous nous sommes inscrits en janvier, et après avoir envoyé quelques demandes en expliquant le projet, nous avons rapidement trouvé des WarmShowers aux environs d’Angers, de Tours, d’Orléans…

La bonne nouvelle est que cette communauté existe partout dans le monde, de quoi découvrir les pays de l’intérieur en rencontrant des locaux qui font du vélo !

Premiers hôtes, premiers visiteurs !

Pour notre première expérience « WarmShowers », nous sommes arrivés chez Sophie, Vincent, et leurs trois enfants Camille, Anatole et Gaspard.
Ils venaient eux aussi de s’inscrire sur le site : nous étions leurs premiers visiteurs !
Malgré la fatigue de l’étape, l’expérience a été très concluante ! Ils nous ont accueillis comme des rois, nous ont prêté leur chambre pour que nous soyons au calme, un bon repas nous attendait et nous avons goûté l’Anjou village local !
En résumé, nous avons passé une excellente soirée avec des gens très sympas !

WarmShower

  3 Commentaires

  1. Sophie   •  

    Si si Marie il y a eu un gâteau au chocolat………….le lendemain……….. ;o) mais là on ne sait pas ce qu’ils ont bu…….argh………

  2. Marie   •  

    Évidemment on sait ce que vous avez bu mais pas ce que vous avez mangé…

  3. Seb G.   •  

    Merci de partager ce bon plan. Toujours bon à savoir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *