Une frontière de haut-vol

Kyzyl-Art

En quittant la petite bourgade de Sary-Tash, le point de vue est impressionnant. A une trentaine de kilomètre au sud, un mur de montagne se dresse à l’horizon. Intimidant aussi, car le poste frontière a cette petite particularité qu’il est placé à moins de deux kilomètres du col de Kyzyl-Art (4282m). Pour passer au Tadjikistan, nous allons donc devoir partir à l’assaut de ce massif !

 

 

 

Cette petite vingtaine de jours au Kirghizstan se termine sur une belle ascension qui nous ouvre les portes du Pamir. Le vent, le froid, l’état de la piste, le dénivelé… tout ça ne nous ont pas facilité la tâche. Mais après tout ce qu’on entendu sur cette partie du monde, rien ne pouvait gâcher le plaisir d’être grimpé jusque-là !

  1 Comment

  1. Gaelle, Jérôme & Cie   •  

    Hello les amis et bravo !
    C’est vrai que pour l’état de la route, entre la belle route asphaltée, la route bourrée de nids de poules et le chemin de terre, je me suis demandé si vous ne seriez pas obligé de porter vos vélos sur le dos pour traverser une rivière à gué ! Bises à tous les deux !
    Jérôme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *