Scandinavie ou pays nordiques ?

Un peu de géographie

Nous sommes déjà depuis un moment dans le grand nord. Nous avons déjà publié quelques articles sur le sujet, mais nous n’avions jamais pris le temps de vous présenter ces pays situés à l’autre bout de l’Europe.

Nous autres de la team Karoutcho, nous devons bien avouer qu’avant d’y mettre les pieds, nous ne savions pas grand-chose de ces pays. Les placer sur la carte, ça va encore. La capitale, à la limite. Mais pour le reste… Pour ceux d’entre vous qui sont également dans le flou, cet article va vous intéresser. Pour les autres, vous pourrez au moins rigoler de notre grande ignorance.

Attention, accrochez-vous, c’est la minute culturelle.

Reprennons du début : au-dessus de l’Allemagne, il y a ce qu’on appelle communément « les pays nordiques ».
En bas, le Danemark. Ensuite dans l’ordre d’apparition : Norvège, Suède & Finlande.

carte-Etats-Baltiques

Tout comme nous pensions il y a peu que la Hollande était un synonyme des Pays-Bas (voir ici), nous étions également convaincus que « Scandinavie » et « Pays nordiques », c’était tout pareil. Quels grands naïfs.

Mesdames et messieurs, asseyez-vous car vous allez en apprendre une belle : les pays scandinaves, c’est un club très fermé. Au sens strictement géographique du terme, ils ne sont que deux : la Norvège et la Suède. Et oui, c’est dingue. Toutes ces années on vous aurait menti ?

Mais non, car si on regarde du côté historico-polique, dans ce cas on peut y inclure les voisins dannois. Plus on est de fous plus on rit. Tout ce beau monde parle des langues suffisamment proches (les langues scandinaves) pour qu’ils puissent plus ou moins se comprendre entre eux. Forcément, ça rapproche.

Et ce ne sont pas les seuls points communs. Par exemple, ce sont trois monarchies constitutionnelles. Au Danemark, en Suède comme en Norvège, on y trouve de jolies cartes postales des membres de la famille royale, tout bien peignés, et avec l’indispensable sourire toniglandyl. Et dans ces trois pays, il ne faut surtout pas leur dire que ces braves têtes couronnées ne servent à rien d’autre qu’à faire tapisserie et coûter cher au contribuable.

Un autre point commun qui nous intéresse un peu plus, nous autres voyageurs : aucun de ces pays n’est passé à l’euro. Et on a beau penser ce qu’on veut de la monnaie unique, c’est quand même bien pratique pour comparer les prix… Ils sont tous à la couronne. Mais pas la même, ce serait trop simple : il y a la couronne danoise (DKK), la norvégienne (NOK) et la suédoise (SEK).

Le « vilain petit canard »

vilain_canard

Et la Finlande dans tout ça ? Ils parlent une langue complètement différente : le finnois, qui a des racines proto-ouraliennes (langue parlée il y a plus de 6000 ans) au même titre que le hongrois. Quand on vous disait que c’était la minute culturelle, on ne vous a pas menti. Et autre point important qui les différencie de leurs voisins : les finlandais sont passés à l’euro il y a belle lurette.

Nous n’avons pas passé suffisamment de temps dans le pays pour en dire beaucoup plus. Simplement, les quelques échanges avec nos hôtes scandinaves sur le sujet nous ont donné l’impression qu’il y aurait bien les norvégiens, suédois et danois d’un côté — et les finlandais de l’autre. Ce serait un peu le « vilain petit canard » des pays nordiques. Nous aurons l’occasion de demander aux finlandais ce qu’ils en pensent ! Mais souvenez-vous, dans l’histoire d’Andersen, le petit canard n’est pas si vilain, finalement !

Voilà, maintenant vous savez (presque) tout.
Nous avons encore quelques éléments d’éclairage à vous apporter, mais ce sera pour le prochain article !

  2 Commentaires

  1. Seb G.   •  

    Mes amis islandais pourraient se vexer que vous ayez oubliés de les mentionner dans la liste des pays nordiques. 😉

    Sinon, d’un point de vue suédois, voici ce qui ressort généralement : les norvégiens sont leurs belges à eux (avec exactement le même type de blagues, hormis celles sur les frites), les finlandais sont considérés comme de gros alcoolos et les danois parlent avec une patate chaude dans la bouche (d’où leur accent marqué).

    Blagues mis à part, je confirme le lien très fort qui uni suédois et norvégiens. Ils sont comme qui dirait cousins. D’ailleurs ça se ressent dans tout type de compétitions internationales, sportives ou non. Les uns encouragent les autres sans aucun soucis.
    A contrario, et surtout sur les matchs de foot ou hockey, les rencontres entre Suède et Finlande sont plutôt du genre « match à ne surtout pas perdre » 🙂

  2. Gaëlle, Guillaume et Nora   •  

    Merci pour cette minute culturelle, on se couchera plus intelligent (ou moins bête) ce soir et je pourrai me la pêter devant mes élèves ! On a pensé à vous (et oui encore) en accueillant des warmshowers ces derniers jours (dont un couple qui voyage en tandem couché pendant 18 mois et qui avait lu des petites choses sur vous !) Belle suite de voyage. C’est toujours un plaisir de vous lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *