Rayon Rando

Commerce local

Que ce soit pour les pièces de vélos ou les équipements de camping, les géants d’internet parviennent à proposer des tarifs incroyables. Les petits commerçants ne peuvent pas s’aligner sur des prix si agressifs. Pourtant, nous tentons le plus souvent de privilégier le commerce local, que ce soit lors des préparatifs ou en chemin. Malgré un prix un peu plus élevé, il y a le contact humain, les conseils, la possibilité de voir, toucher ou essayer le produit. Et aussi l’option de retourner casser la gueule du vendeur dans le cas où il nous aurait vendu de la camelote. 🙂

Pour la partie vélo, nous avions trouvé notre bonheur chez Urban Cycle. Mais pour les équipements « outdoor », c’était une autre paire de manche. Dans la région nantaise, il y a bien entendu un paquet de magasins de sports grand public, mais l’équipement dont nous avions besoin était plus spécifique. Or il n’y a pas beaucoup de magasins spécialisés quand on vit à plusieurs centaines de kilomètres de la montagne la plus proche (ou de la capitale). A notre connaissance, il n’en existe qu’un seul à Nantes. Mais le choix est limité, les tarifs largement au-dessus de notre maigre budget, et il faut bien dire que le peu de fois que nous y sommes allés… l’accueil ne nous a pas convaincu (pour le dire poliment).

Lors de nos longues recherches sur internet, nous sommes rapidement tombés sur le site de commerce en ligne « Rayon Rando », car c’est un des seuls à proposer des vidéos de présentation des produits. Mine de rien, ça fait toute la différence par rapport à une photo. Un peu par hasard, nous avons découvert que le siège de l’entreprise était basés à Nantes ! Ils avaient en stock une bonne partie du matériel que nous envisagions d’acheter. Nous les avons immédiatement contactés pour en savoir plus.

 
RAYON-RANDO
 

Rencontre avec l’équipe

Lorsque nous sommes arrivé à l’entrepôt quelques semaines avant le départ, Franck et Julien ont commencé par nous accueillir avec un café, le temps de faire les présentations et de nous demander de leur expliquer notre petit projet. Ce sont deux passionnés qui ont suffisamment baroudé pour savoir de quoi ils parlent. Incroyable : à moins de deux kilomètres de la maison, nous avions accès à un énorme choix de matériel et aux conseils qui vont avec. Nous ne sommes pas arrivés les mains dans les poches : après des semaines de recherches, nous avions déjà une bonne idée de nos besoins, et parfois même quelques idées préconçues. Ils ont su nous écouter, confirmer nos choix ou nous aiguiller vers d’autres options si nécessaire. Nous avons particulièrement apprécié le fait qu’ils n’hésitaient pas à nous déconseiller d’investir dans un article qu’ils jugeaient superflu.
Nous sommes repartis de leur entrepôt avec notre besace pleine de conseils, et une bonne partie de l’équipement « technique » qui rempli toujours nos sacoches !

 

Bilan après un an

Nous voulions attendre un peu avant d’écrire un article sur eux. Après tout, ils ont beau être très sympa et avoir l’air tout à fait compétent, rien ne vaut la vérité du terrain. Après plus d’un an sur les routes, l’utilisation quasi-quotidienne de notre équipement aura été le meilleur moyen de vérifier si les conseils étaient judicieux, si le compromis compliqué entre coût, poids transporté, et robustesse du matériel était finalement bien équilibré.

L’investissement financier initial était conséquent. Au final, il y a bien sûr un peu d’usure de-ci de-là. Nous avons aussi profité de la venue de quelques amis pour renvoyer en France des choses qui pesaient un peu lourd par rapport à l’usage que nous en faisions. Mais la grande majorité du contenu de nos sacoches nous satisfait pleinement encore aujourd’hui !

 

Nous écrirons sûrement quelques articles à propos de l’équipement qui nous suit à travers le monde, histoire que notre expérience serve aussi à d’autres voyageurs. Ça sert déjà un peu, d’ailleurs. Parce que lorsque nous rencontrons d’autres cyclos, c’est l’occasion de se donner des petites astuces qui changent la vie ! Mais ce sera pour une autre fois.

Un grand merci à Rayon Rando pour leur accueil, leurs conseils avisés et le temps qu’ils nous ont accordé !

  1 Comment

  1. Sophie   •  

    Ah oui, il me semble bien me souvenir de vos visages enjoués lors de votre retour « à la maison » après votre visite chez eux.
    Et une bonne partie de vos affaires que vous avez déballé avec joie devant moi.
    Bref, vous avez l’air satisfait et c’est le plus important!
    Love Mum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *