La Loire à Vélo – 2

En arrivant à Amboise

La matinée se présentait bien.
Une belle piste, toute plate.
Un vent favorable.
Une ville au loin.
Un marché aux légumes…
Et soudain, c’est le drame.

Perte de contrôle du véhicule, qui est stoppé net par un poteau !

Mais qu’a-t-il bien pu se passer ?

DSCF0434_web2

Un minuscule câble électrique de rien du tout sur la piste cyclable, tellement insignifiant que je n’y ai pas prêté attention… Jusqu’à ce que je « glisse » dessus. Le temps que je comprenne ce qui m’arrivait, ma sacoche arrière droite avait fait connaissance avec un bon gros poteau en bois. Un des crochets de la sacoche n’a pas survécu. J’ai arrangé ça avec les moyens du bord pour pouvoir repartir. Notre arrêt au stand à Brème devrait nous permettre de changer la pièce, et d’en prendre une autre de rechange au cas où…

Un mal pour un bien

Notre pause improvisée a permis à Jean-Paul, le vendeur de légumes d’à côté, de s’approcher et venir discuter un peu. C’est un grand voyageur, bien plus « roots » que nous. Il nous a montré ses écrits de voyages (Israël, Inde, Soudan, Italie…). Il partait justement le dimanche suivant pour un périple en vélo à travers la France, donc il en a profité pour nous poser quelques questions.

DSCF0443_web

Il nous a offert des pommes, des poires et des kiwis pour la route, et il était même prêt à nous héberger ! Mais Vendôme n’est pas vraiment sur la route, donc on a décliné. Mais ce fut une belle rencontre, rendu possible suite à ce petit incident de sacoche.

Histoire de poursuivre sur la journée des problèmes « techniques » : Nous étions en train de tester notre petite « action-cam ». Accrochée au guidon, tout allait bien lorsqu’elle a décidé de faire le grand plongeon, tête la première sur le bitume. Bilan : une lentille cassée, et une caméra inutilisable jusqu’au prochain arrêt au stand…

Blois

Il faut quand même qu’on vous raconte notre arrivée à Blois. Le site « WarmShowers » nous permet d’être hébergé quasiment tous les soirs… Mais parfois, personne n’est disponible au moment où nous débarquons. A Blois par exemple, pas moyen. Et la chaîne s’est mise en marche (attention, il faut suivre attentivement) : par un commentaire sur le site, Gaëlle nous dit qu’elle a une copine qui habite à Blois : Typhaine. Mais elle est justement en vacances… à Nantes. Mais « au cas où quelqu’un aurait besoin », elle a laissé ses clefs à une autre copine : Sophie. Je l’appelle, et elle nous propose de laisser les clefs à son copain, Bertrand, qui travail sur le marché de Blois.

Bertrand au marché de Blois

Et nous voilà pour la nuit dans l’appartement de Typhaine, grâce à Gaëlle, Sophie et Bertrand. Merci à tout ce petit monde de nous avoir permis de dormir au chaud ! Le lendemain matin, on est repassé au marché rendre les clefs à Bertrand, et nous avons recroisé Jean-Paul, qui était accompagné de Brigitte. Elle se proposait de nous héberger à Orléans. Nous avions déjà un endroit où dormir, mais c’est toujours sympathique de constater l’hospitalité des gens !

Blois
DSCF0491_web

  9 Commentaires

  1. Julien A   •  

    Hello à tous les deux,
    Merci pour cette jolie carte qui invite au défi. Vous devez être entre les Pays Bas et l’Allemagne : ça avance bon train. C’est chouette. Bon courage et bises à tous les deux.

    Julien

  2. patrice   •  

    merci pour la carte postale, elle est bien arrivée. Je guette chaque jour les nouveaux articles;
    J’espère que c’est chouette pour vous, déjà 1000 km bravo!

  3. Gaëlle, Guillaume et Nora   •  

    La classe d’ouvrir sa boite aux lettres et d’y trouver une carte postale Karoutcho ! Merci beaucoup pour ce petit mot ! Depuis son envoi, il vous reste maintenant moins de 44 000 kms, facile 😉 On pense bien à vous et envisageons nous aussi de faire un petit bout de Loire à vélo avec Nora dans une petite remorque. 3/4 jours, ce n’est qu’un début mais faut bien commencer ! Bises à tous les 2.

  4. François   •  

    Merci pour la carte postale ! Bonne route. Signe : Ulysse et ses maîtres !

  5. Marie   •  

    Fallait que ça arrive à Romain. Je dis ça je dis rien. Bisous les loulous et hâte de voir votre récit à Bruxelles

  6. Albane et Michaël   •  

    Tiendrez vous le challenge 2 ans d’hébergement offert? :)) Vous êtes bien partis!! Les galères font aussi partis du voyage et feront parti de vos anecdotes! Bonne poursuite! bisous

  7. Gaëlle, Guillaume et Nora   •  

    Bien le bonsoir les baroudeurs, ayant lu que le temps devenait un peu frisquet, on vous envoie un peu de chaleur de notre cheminée ! Merci pour vos nouvelles régulières, c’est top ! Bonne soirée à tous les 2 et belle suite de route.

  8. lolo   •  

    Je n’suis pas d’accord !

  9. Seb G.   •  

    Question pour les superstitieux :
    passer la barre symbolique des 1 000km un vendredi 13, plutôt une bonne chose ou bien ? 😉
    Vous avez 4 heures !!

Répondre à Gaëlle, Guillaume et Nora Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.