Les spécialités norvégiennes

Pizza, hot-dog & pâté de foie

Une de nos principales activités en voyage, c’est de manger. Nous mettons un point d’honneur à goûter un maximum de spécialités locales, même les plus étranges. Et nous demandons toujours des informations sur les plats typiques de la région. La Norvège n’a pas une grande tradition culinaire, apparemment. La plupart des gens étaient bien embêtés pour nous lister les plats typiques. Pour tout dire, il semblerait que le plat national, ce soit la pizza « Grandiosa » surgelée…

pizza-talerken

D’autres sources nous ont cité quelques exemples de produits typiquement norvégiens : la crème glacée, le hot-dog, le pâté de foie.


Étrangement, le saumon n’en fait pas vraiment parti. C’est un produit d’élevage très exporté, mais dans les magasins, le rayon « saumon fumé » n’est pas plus fourni qu’en France. En revanche, un des produits bien d’ici, c’est le fromage au caramel : un peu pâteux et sucré. Il y en a toute une tripotée de sortes différentes, au lait de vache, de chèvre… Emilie aime ça, moi je passe mon tour. Je préfère le « caviar » de poisson en tube pour accompagner les œufs durs. Beaucoup plus proche du tarama que du caviar d’esturgeon, c’est pareil, il y en a toute une panoplie : plus ou moins fumé, plus ou moins salé…


Malgré tout, nous avons toujours bien mangé, et parfois même goûté de la cuisine très locale : un ragoût de rennes (plat traditionnel des fêtes de noël), un pavé de baleine (cuisson saignante, s’il vous plaît), un filet de « poisson rouge des profondeurs »… Et toujours les fameux petits déjeuners !!


Un petit Kro ?

Le Kro, ça n’a rien à voir avec la bière. Ça nous a été présenté comme l’équivalent du restau routier en France. Un endroit où s’arrêter pour manger un bon plat du jour, simple et familial. Nous n’avons pas eu l’occasion de nous y arrêter, et c’est bien ballot. Les rares fois où nous en avons croisé, ce n’était jamais à un moment propice. Mais on en parle parce que c’est une des particularités de la Norvège : à part dans les grandes villes, il est très compliqué de trouver des petits restos où casser la croute. Pour ça, il y a les stations-services qui proposent burgers, hot-dogs et ice-creams.


Les supermarchés

supermarches

Pour terminer, une petite anecdote sur les supermarchés. Nous avons testés plusieurs enseignes différentes, avec à chaque fois l’impression qu’ils vendaient exactement les mêmes produits. On nous a expliqué que les norvégiens étaient tellement fidèles à leurs marques nationales qu’il était quasiment impossible à d’autres marques de s’implanter en Norvège. Du coup, tout le monde vend quasiment la même chose depuis des années, et l’arrivée d’un nouveau produit alimentaire est très rare. Dans le faits, c’est vrai que nous avons retrouvé les mêmes marques de céréales, de pâté de foie, ou de produits laitiers dans tout le pays.

DSCF4164_web

Tine est le géant du produit laitiers en Norvège. Sur cette photo, nous attendions derrière un camion de la célèbre marque que le feu passe au vert. Il y avait des travaux au beau milieu d’un tunnel… 20 minutes d’attente ! On aurait pu gratter tout le monde (en vélo, ça passe !). Mais nous avons attendu, parce qu’on est prudent (comme le canard à l’orange).

  1 Comment

  1. Monika Duda   •  

    Salut, les deux,

    Nous suivons votre parcours avec curiosité et intérêt.Si vous pouvez venir me voir en Turquie, vous êtes le bienvenus! Nous vous souhaitons bonne route en Russie et des hotes agrèables! Nous pensons souvent å vous!
    Grosses bises,
    Hilmar et Monika

    Hilmar et Monika de Haseluenne en Allemagne!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *