Grandes marées

Les grandes marées

Voilà plus d’une dizaine de jours que nous sommes partis. Il est largement temps de vous montrer quelques photos. Juste avant, un petit mot pour vous dire que nous les lisons tous les commentaires que vous ajoutez avec attention, et même si nous n’avons pas beaucoup de temps pour y répondre, ça nous motive bien pour continuer à pédaler !

Les présentations

D’abord, les fidèles destriers :

Octave Rouge
A ma gauche, le vélo rouge, tout pimpant avec ses sacoches jaunes. Vous remarquerez les pois oranges à l’arrière, c’est la touche « girly ». C’est le vélo d’Emilie.
A ma droite, le vélo bleu. En mode plus sobre, presque furtif. La petite touche colorée est assurée par un petit pouêt canard. C’est le vélo de Romain.
Octave Bleu

Et les bikers, Emilie & Romain :

Milie
Romain

Les premières embuches

Deuxième jour, première étape en duo. Nous étions partis sur les chapeaux de roues, bien motivés. Mais après seulement quelques kilomètres… nous avons rencontré notre premier « obstacle ».

Traversée

Ce n’est pas une petite flaque qui va nous arrêter ! A part un peu de boue sur les chaussures, c’est passé sans problème. Et finalement, ce n’était rien comparé à la deuxième « petite flaque » qui nous attendait…

DSCF0235_web

Cette fois, c’était à se demander si on était toujours sur le chemin de la Loire à vélo. Avec notre légendaire sens de l’orientation, la question se posait. Mais pourtant, pas de doute, c’était bien la bonne route. Les grandes marées étaient passées par là.

Petite hésitation : on fait demi-tour pour contourner ou on tente la traversée ? Mais on avait beau retourner la carte dans tous les sens, ça nous ajoutait quand même pas mal de kilomètres au compteur. Comment savoir s’il y avait 5 centimètres d’eau ou 12 mètres de fond ? J’ai enfilé un équipement de pro (des sacs poubelle) et je suis parti en éclaireur pour « sonder » !

La traversée
Ça passe !

Bilan : il n’y avait pas plus de 5cm d’eau tout du long. La « traversée » s’est faite à vélo, sans dommages, et l’étape s’est poursuivie sans inondation !

  5 Commentaires

  1. Le chenadec   •  

    Contente que tout se passe bien pour vous
    On vous souhaite plein de courage et bonne continuation
    Plein de bizous
    Delphine

  2. Letitia   •  

    Salut les voyageurs !!!
    Trop fière de vous !!!
    Bisous bisous

  3. Julien A   •  

    Salut les bikers.

    Très bien ces petites sacoches jaunes à pois orange.
    Bon courage pour les futures étapes

  4. Aurore   •  

    Elles sont trop belles vos lunettes!

  5. Seb G.   •  

    Plus impressionnant que dérangeant au final 🙂

    Sinon je constate que vous n’avez aucun système de suspension. Pour le gain de poids ou y’a une autre raison derrière ?

    Je suis fan du pouet-pouet canard !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *