Censurés

Chine 1 – Liberté d’expression 0

Le matin du 22 novembre, nous devrions avoir accoster sur les côtes chinoises.

Nous savions déjà que twitter, youtube, instagram, facebook ainsi que tous les services google, de maps à gmail, ne sont pas accessibles depuis l’empire du milieu. Même si ça n’a que peu d’impact sur nous, pauvres voyageurs déconnectés des réseaux sociaux, ça n’est pas une bonne nouvelle pour la liberté d’expression. En revanche, à notre petit niveau, il y a plus problématique.

Lors de mon premier séjour en Chine en 2009, l’accès à mon modeste site bonob.org était lui aussi censuré. De quoi se poser des questions pour Karoutcho.

 
censure_01
 

Nous avons demandé à des « espions » résidant en Chine de tester l’accès au site, histoire d’en avoir le cœur net. Mauvaise nouvelle ! Durant notre séjour au pays de Xi Jinping, nous n’aurons plus accès au site ni à son administration.

Ce n’est pas ça qui va nous aider à rattraper le retard dans les articles !!

 
censure_02
 

Tout n’est pas perdu !

Nous devrions quand même avoir quelques moyens de vous tenir au jus de notre avancée. A première vue, la carte avec les messages quotidiens ne fonctionne pas, mais celle avec la trace GPS pourra être mise à jour ! Nous pourrons donc vous donner quelques nouvelles par ce biais.

L’autre moyen de communication à notre disposition, c’est la lettre d’information hebdo. Il semblerait qu’une partie du site « mailchimp » fonctionne… Reste à savoir si ce sera suffisant pour pouvoir mettre à jour les infos ! Si ça marche, ceux qui y sont inscrits pourront donc avoir quelques nouvelles fraîches chaque lundi.

C’est quand même mieux chez nous ! Pour le moment…

 

En allant voir les choses pas très jolies qui se passent ailleurs, ça nous permet d’apprécier la chance que nous avons, en Europe, de pouvoir nous exprimer librement. Mais ne crions pas victoire trop rapidement. parce qu’au niveau de la liberté de la presse, nous ne vivons pas non plus dans le monde des bisounours. La situation se dégrade d’année en année puisque maintenant, la grande majorité de la production journalistique française est contrôlée par une poignée de nos gentils milliardaires altruistes.

Nous vivons dans un monde formidable !

 
censure_03
 

Bon, même si parfois ça nous chatouille, nous nous sommes promis de ne causer ni politique, ni religion sur ce site… On verra si on ne peut pas y faire une petite entorse pour parler de Poutine.

 
(Célèbre plat chez nos cousins québecquois)
 

Aller, haut les cœurs, ce n’est pas un p’tit coup de censure qui va nous empêcher de continuer de partir à la rencontre des gens sur le terrain. Nous allons demander aux habitants de la république populaire de Chine ce qu’ils pensent de tout ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *