Avance rapide

Dernière ligne droite

 


 

Une fois à Oulan Oudé, notre objectif était maintenant d’atteindre dans les temps le bateau qui nous ferait quitter la Russie. Nous avions encore un peu plus de 3500 km à parcourir, et seulement 30 jours pour y arriver avant que notre visa soit périmé. Nous aurions pu continuer à vélo et voir comment on avance. Lorsque la date butoir se rapprocherait, nous pourrons toujours prendre les transports. Finalement, après avoir longuement retourné la question dans tous les sens et changé d’avis une demi-douzaine de fois, nous avons décidé de prendre le train pour avancer jusqu’à Belogorsk. A partir de là, nous comptions bien tenter de terminer le trajet en pédalant…

 


 

Cette traversée du Kraï de « Transbaïkalie » nous a fait découvrir quelques-uns des plus beaux paysages que nous ayons vus en Russie. Si un jour nous revenons en Russie, c’est une région qui vaudra le déplacement ! D’ailleurs, l’ambiance à l’intérieur du wagon durant ces 2200km a également été des plus agréables. Notre « provonitza » était spécialement sympa, à raconter des blagues et venir discuter avec tous les passagers. Nous avons débarqué à Belogorsk au petit matin. Comme les fois précédentes, nous avions tout un public pour nous voir remonter nos vélos. Ambiance bon enfant, des « Bon Voyage » à tout va.

 

  1 Comment

  1. Sophie   •  

    AAAAAAhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh enfin un article comme j’aime!
    oui oui je le dis franchement!
    J’aime beaucoup la photo sur le quai avec vos comparses de voyage.
    Donc, on continue!
    Love mum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.